Niort Un Niortais chercheur d’avenir

Niort Un Niortais chercheur d’avenir

Niort Un Niortais chercheur d'avenir

Voir l’article : http://www.courrierdelouest.fr/actualite/niort-un-niortais-chercheur-davenir-12-03-2016-260014

Sébastien Papot, 46 ans, Niortais chercheur à l’Institut de chimie des milieux et matériaux de l’Université de Poitiers, lauréat du Prix Pierre-Fabre de l’innovation thérapeutique à l’été 2014, travaille sur le ciblage d’agents anticancéreux.

Après dix ans d’efforts, « son » labo tient enfin une molécule prometteuse dans la lutte contre plusieurs formes de cancer. Hélas, la première phase d’essais sur l’homme coûte 550 000 €. Une petite fortune dont l’Institut de chimie ne dispose pas.

Les étudiants de licence ont créé une association et lancé une campagne de financement participatif. Therapeutic Impact a pour lors récolté 5 554 € sur les 550 000 € nécessaires. Adhérer à l’association ne coûte que 8 €. Rendez-vous sur : therapeutic-impact.org.

Lire également dans Le Courrier de l’Ouest de ce samedi 12 mars, édition Deux-Sèvres.

Article de La Charente Libre

Article de La Charente Libre

Plus de 1.500 euros récoltés grâce aux lecteurs de Charente Libre

Quatre étudiants en chimie à Poitiers viennent de lancer une association. Ils cherchent à réunir des fonds pour financer la recherche sur une  nouvelle forme de chimiothérapie.

Il faut croire que les lecteurs de CL ont un grand coeur. Geoffrey Jabs leur dit en tout cas un grand merci !

Cet étudiant originaire de L’Isle d’Espagnac a fondé en octobre l’association Therapeutic Impact avec trois autres camarades de la faculté de chimie de Poitiers pour récolter des fonds.

Ils veulent réunir 550.000 euros en vue de soutenir la découverte de l’équipe de chercheurs de Sébastien Papot, leur professeur de chimie organique, qui a mis au point une molécule permettant une nouvelle forme plus efficace de chimiothérapie.

L’article de CL sur ce sujet, paru samedi dernier, et tous les partages Facebook des lecteurs ont eu leur effet : en quelques jours, 1 500 euros ont été donnés à Therapeutic Impact.

« De tous les journaux et radios sur lesquels on est passé, c’est la première fois que l’on a un tel effet sur les dons reçus » se réjouit Geoffrey Jabs.

Article de La Charente Libre
Cliquez sur l’image pour accéder à l’article

 

Nous remercions la Charente libre pour leur soutien et le partage de notre projet.

http://www.charentelibre.fr/